En cette période estivale, l'équipe Funecobikes prend des vacances et vous annonce que les commandes ne seront plus possibles du 1er au 15 août 2020. Au plaisir de vous revoir sur Funecobikes !

Livraison offerte dès 75€ d'achat

Besoin d'un conseil ?

Nous contacter

Du lundi au vendredi : 9h à 12h - 14h à 18h

Nouveautés Prix dégressifs Promotions Chèques cadeaux Espace pro

Découvrez notre sélection de vélo pour toute la famille : 

L'apprentissage du vélo doit se faire dès le plus jeune âge. Nous vous proposons dans cette catégorie vélo de route toute une sélection de vélos destinés aux enfants mais aussi pour les cyclistes adultes.

Les draisiennes sont particulièrement ludiques pour les enfants et permettent d'appréhender la pratique du vélo dès le plus jeune âge. Ces petits vélos sans pédales permettent à l'enfant de découvrir les joies du vélo sans risque. Découvrez notre collection de draisienne qui raviront les petits garçons comme les petites filles. Vous pourrez la choisir en bois ou en acier et dans la couleur de votre choix.

Egalement disponible : des vélos du type tricycle couché, vélo vintage, monocycletandem et mini tandem ainsi que des minis vélos

Que vous soyez fan de vélos urbains rétro ou VAE, nous avons sélectionné différents modèles de vélos à assistance électrique. De quoi affronter les côtes les plus ardue et sans crainte d'arriver au travail sous le signe de la sueur.


Pique-nique à vélo

Après ces deux mois de confinement, la vie reprend progressivement son cours bien que certaines mesures soient encore en vigueur pour limiter la propagation du virus. Pour beaucoup d’entre nous, il est temps des retrouvailles. Le besoin d’air frais, l’envie de se retrouver avec nos proches, ce ne sont que quelques exemples de motivation qui nous poussent à sortir du sentier battu. Au regard des mesures instaurées par le gouvernement, le pique-nique à vélo semble idéale pour se retrouver et partager des moments agréables en famille ou entre amis. En effet, on peut tous consacrer une journée pour pique-niquer dans un parc ou simplement dans un endroit verdoyant, histoire de prendre un peu d’air et de changer les idées. Mais puisqu’il reste encore des mesures gouvernementales à respecter, comment peut-on donc procéder pour que ces moments conviviaux et chaleureux ne tournent pas au vinaigre ? Qui peut-on emmener ? Où allons-nous manger ? Que pratiquer une fois sur place ? Etc. Toutes ces questions ont besoin de réponses afin de parfaire notre journée pique-nique.

Pourquoi choisir le vélo ?

Moyen de transport à la fois écologique et agréable, le vélo reste le moyen le plus rétribué pour aller se balader sachant que la distanciation sociale est toujours d’actualité. Ainsi, il est tout à fait possible de pique-niquer en vélo que ce soit avec des amis, des collègues ou avec grand-mère et grand-père. En vélo, vous avez le plein pouvoir de respirer l’air frais tout en dégourdissant vos jambes après ces longs moments d’inactivités physiques. Belle occasion de laisser de côté la voiture, le vélo est très pratique notamment si vous prévoyez d’aller dans les arbres ou dans un endroit calme. Tout le monde y gagne car vous pourrez profiter de votre balade pour visiter la nature, longtemps oubliée. Vous pouvez également vous arrêter en chemin pour prendre des photos et de redécouvrir ce que mère nature a concocté pendant tout ce temps de confinement.

Qu’en est-il des petits ? Doit-on les laisser à la maison ?

Evidemment, vous vous demandez comment faire pour transporter les enfants sans voiture, mais n’ayez crainte, vous pouvez toujours compter sur le remorque vélo enfant et bébé qui sont mis à votre disposition pour une telle occasion. Aussi, vos enfants pourront profiter de la nature autant que vous.

Si vous n’en avez pas encore entendu ou si vous n’avez pas encore utilisé ce type de remorque, il est maintenant temps de commencer. En fait, la remorque vélo pour enfant et bébé est un petit véhicule à une, deux ou trois roues qui se tractent par un vélo. Très pratique pour les balades en bicyclette, tel engin offre confort et sécurité totale à votre petit surtout s’il est encore en bas âge. Chez funecobike, vous aurez à choisir entre 4 modèles différents : les modèles monoplaces à une et à deux roues et les modèles deux places à deux et à trois roues. Votre choix va donc dépendre de votre besoin. Si vous transportez un seul enfant, un modèle monoplace est parfait, par contre si vous avez à emmener deux enfants, il est conseillé d’opter pour un modèle à deux places.

Côté sécurité, ne vous posez même pas la question, avec une telle remorque, votre petit n’aura rien à craindre, il peut toutefois profiter de vos vues, de votre balade. La remorque enfant et bébé est spécialement conçue pour donner cet effet-là.

Ainsi, lors de votre virée en vélo, inutile de faire appel à un baby Sitter, l’enfant ou le bébé pourra vous accompagner et exploiter ainsi de votre belle journée.

Qu’en est-il du toutou et de minette?

Comme les enfants, le chien et le chat posent eux aussi problème lors qu’on prévoit de sortir pour la journée. Qui va s’occuper de lui, qui va lui apporter à manger, qui va faire sa toilette, etc. Il n’y a évidemment pas de solution miracle à cela. Toutefois, vous pouvez compter sur nous pour vous donner conseil. Emmener-le, ce n’est pas si difficile. Et puisqu’il compte parmi vos amis, il a lui aussi droit à une journée agréable après être confiné, non ? Alors, pourquoi ne pas simplement trouver l’accessoire adapté à une telle situation ?

En effet, actuellement, le marché des accessoires pour animaux de compagnie ne se limite plus aux laisses et ou aux harnais. Tout est devenu possible avec l’avancée des recherches dans le domaine. Du coup, vous avez bon nombre de possibilités d’emmener votre animal de compagnie pendant votre pique-nique. Ceinture ventrale, laisse de vélo, sacoche de transport, etc. il existe toute une panoplie d’accessoires permettant de balader avec toutou ou minette sans lui causer d’ennui. Le choix vous revient en fonction de votre besoin. Si vous transportez un enfant dans une remorque, la laisse de vélo est donc ce qui est plus rétribuée à votre situation. Par contre si vous n’avez pas d’enfant à transporter, la remorque pour chien vous ira mieux. Lorsqu’il s’agit de chat ou de caniche, c’est la sacoche de transport qui doit être utilisée.

Comment faire pour rendre la balade bénéfique et sans prise de tête ?

Afin de parfaire le pique-nique, il faut d’abord que le parcours soit plaisant. Il faut également penser au repas et aux activités à faire une fois sur place.

Une bonne balade dans la nature

Et si l’on parlait de la balade ? Oui, parce que pique-niquer à vélo ne signifie pas tout simplement sortir son vélo et aller prendre son repas dans la forêt. Le but est notamment de prendre de l’air frais, de profiter de la beauté de la nature. Pour cela, il faut parcourir une certaine distance. Et quand on dit parcourir, on sous-entend également réhydratation. Du coup, un nouveau casse-tête (rire) ! Faut-il apporter une bouteille d’eau ou une gourde pour pouvoir se rafraichir ? Et si oui, où l’accrocher ? Il est tout à fait possible d’opter pour une solution de facilité avec un véritable sac hydratation vélo. En général, le sac hydratation vélo est spécialement fabriqué pour les cyclistes, les coureurs afin qu’ils puissent se réhydrater en cours de route. Mais au fait, tout le monde peut s’en procurer ; en plus il n’y a pas de mode d’emploi, il suffit de boire l’eau accumulé dans la poche d’eau l’intérieur du sac et le tour est joué. Ecofunbike propose à cet effet sa collection de poches d’eau et de sacs hydratation à laquelle vous pouvez faire un choix selon votre goût et votre budget. Vous pouvez en acheter un autre pour votre enfant si en avez un à transporter avec une remorque ; lui aussi il pourrait avoir soif en route.

Mais pour que votre pique-nique ne s’arrête pas à une simple randonnée pour faire plaisir à vos amis ou à votre famille, il faut également penser au repas. Un pique-nique digne de ce nom doit inclure un vrai repas et non pas de sandwich à emporter, encore moins de la pizza que vous commanderez une fois sur place.

Un repas bien préparé pour un moment convivial

Avant de se régaler d’un bon repas préparé avec finesse et amour, il faut d’abord penser à la manière de le transporter pour qu’il ne s’altère pas ou qu’il ne se renverse pas en chemin. Ne pensez surtout pas à votre sac à dos habituel, celui-ci risque gros de ne pas contenir votre repas. Pensez plutôt à un panier vélo, panier spécialement destiné à transporter le repas lors d’une telle virée. Vous avez le choix entre plusieurs modèles de panier qui peuvent vous servir à transporter votre repas. Parmi eux, le panier osier vintage Portland Basil peut faire l’affaire. Design et se fond facilement dans le décor de la nature, ce panier vélo se fixe à l’avant sur le porte bagage à l’aide de collier pour panier. Votre repas sera transporté en toute tranquillité avec celui-ci. Et vue sa taille, il est assez large pour contenir un repas suffisant pour toute la famille. Côté équilibre, il ne présente pas de risque, particulièrement si vous avez déjà une remorque à l’arrière. Son style vintage est un plus pour vous offrir raffinement et commodité. Ce matériel est disponible chez Funecobikes. Si votre vélo ne possède pas de porte bagage, c’est le moment idéal pour vous en procurer.

Mais même si on rêve d’un repas convivial, il est difficile d’apporter le couvert de la maison de peur de les casser en cours de route. Alors, pour vous faciliter la tâche, pourquoi ne pas opter pour des couverts à emporter ? Voici un style de couvert et de vaisselle qui s’utilise justement pour une telle occasion : le couvert et vaisselle pour bivouac. En plus, vous pouvez apporter d’autres kits de pique- nique pour rendre votre virée encore plus ludique. Les différents gadgets et kits de survie pour les véritables randonneurs pourraient vous servir lors de vos activités une fois sur place.

Quelles activités pratiquer une fois sur place ?

Il va de soi que vous prévoyiez un moment de répit après le parcours. Mais avant le repas, il faut prévoir des activités à faire en famille ou avec vos amis. Le choix est large mais dépend quand même de l’endroit où vous bivouaquez.

D’abord pour les enfants, il est préférable de pencher pour les jeux de société, les jeux de cartes, etc. bref tout ce qui est bon pour les éviter de trop s’éloigner. Ils peuvent également s’occuper de votre animal pendant que vous, les grands, vous causer entre vous, discutez, parlez du confinement et tout.

Et puisque le but de la sortie est de se revoir, de se retrouver, le moment est alors venu de vous échanger, de partager vos vécus pendant le confinement, histoire de retrouver votre vie d’avant bien que ce n’est pas encore le cas.

Profitez du bon moment pour ressentir l’odeur naturelle des fleurs et de la forêt. Cela ne vous fera que du bien surtout que vous avez retrouvé votre famille ou vos amis.

Que faut-il apporter à part le repas ?

Bien sûr, cela va de soi que vous devriez apporter quelques boissons et les jeux auxquels les enfants vont jouer. Partager un moment agréable et convivial autour d’un morceau de tissu est parfait avec quelques amuses bouches et des boissons pour se rafraichir. Et si vous avez apporté votre animal de compagnie, n’oubliez surtout pas sa ration.

Enfin, n’oubliez pas de vous munir de kits de toilette, papiers ou mouchoirs, savon et eau supplémentaire pour se laver les mains ou lors des envies pressantes.

Prévoyez également d’apporter votre crème de jour, la crème peut s’avérer indispensable en cette saison chaude.

Et puisque c’est un moment de détente, vous avez la liberté d’apporter votre enceinte bluetooth pour la musique. Vous pouvez également vous munir d’autres kits de pique-nique notamment si vous prévoyez de prolonger un peu votre journée en virée. Une torche figure parmi les incontournables pour cela.

Pensez écolo et prenez soin de vous

Vous avez déjà adopté le vélo pour votre sortie, c’est un grand pas vers la préservation de la planète. Maintenant que vous avez terminé votre petite viré, vous avez sans doute pu en tirer le maximum de satisfaction. Du coup, il est important de se préoccuper de mère nature. Au-cours de vos activités, il a dû certainement y avoir de déchets, que ce soit des peaux de banane, des verres à jeter ou d’autres déchets. Pour garder la propreté de l’endroit, il est indispensable de les ranger dans un sac poubelle que vous avez-vous-même emmené.

Pour finir, il importe de rappeler que nous sommes encore dans une période plus ou moins transitoire. De la sorte, si la sortie est prévue avec grand-père et grand-mère, il convient de bien prendre soin spécialement d’eux afin qu’ils ne soient pas trop fatigués. En plus, il faut respecter les mesures encore en vigueur comme le nombre maximal de personnes limité à 10 et la distanciation entre les vélos qui est de 10 mètres.

Voilà comment organiser votre petite sortie sans que ce ne soit un casse-tête. On vous souhaite ainsi un bon déconfinement. Portez-vous bien.



Débuter le vélo au quotidien, une sélection d’équipements pour le néo cycliste

Après le déconfinement, les activités devaient reprendre au plus vite, mais il reste la question de distanciation sociale à reloger. Les transports en commun n’étant pas visiblement des options, c’est le cyclisme qui se présente comme une solution bénéfique pour tous. Beaucoup vont alors se lancer dans le néocyclisme. Bien sûr, il ne suffit pas d’avoir un vélo pour faire cyclisme. Vous trouverez ici une sélection d’équipements facultatifs et obligatoires pour vous aider à profiter de cette nouvelle expérience.

Quel type de vélo pour commencer le cyclisme ?

Si faire du vélo procure un vrai plaisir et de nombreux bienfaits sur notre santé, les débutants ou occasionnels dans le domaine auront déjà du mal à choisir le type de vélo. Avec les multitudes de vélos sur le marché, le choix n’est pas évident. Avant, de sélectionner les équipements, optez tout d’abord pour le type de vélo qui convient à vos besoins :

Le VTT ou Vélo Tout Terrain, il n’y a pas mieux pour une randonnée sportive. Comme son nom l’indique, il s’adapte à tous les terrains aussi bien dans la ville que dans les sentiers battus. C’est le type de vélo qui occupe la place dominante dans le cyclisme de loisir. Disposant d’un cadre solide et des pneus avec des crampons, ce type de vélo est aussi très pratique pour le cyclisme en famille.

Ensuite, nous avons le vélo ville, conçu pour les routes de la ville. C’est le vélo idéal pour les distances moyennes (3 à 5 km) comme faire des courses, une petite balade du week-end ou encore, se rendre au travail. Pour une distance quotidienne de 10 km, votre choix devrait se porter sur les VAE ou Vélo à Assistance Électronique. Ce type de vélo est équipé d’un petit moteur permettant de relayer les pédales en cas de fatigue.

Pour plus de finesse et de robustesse, le VTC ou Vélo Tout Chemin est le meilleur choix. Il combine les performances du VTT et celle du vélo ville. C’est donc un vélo hybride très fiable. Enfin, pour les plus sportifs, les vélos de course seront vos plus fidèles compagnons pour aller plus loin et plus vite.

Enfin, le vélo pliant, bien qu’il soit plus cher peut s’avérer très pratiques surtout pour ceux en manquent d’espace. Solide, mais très léger, le vélo pliant est muni de charnières permettant un pliage facile. Ce type de vélo n’est pas fait pour les grandes distances par contre il est transportable partout même dans le métro. À vous de choisir le vélo adapté à vos besoins. Voici, maintenant une sélection d’équipements nécessaires pour faire du vélo au quotidien en considérant sécurité et confort.

Pensez aux équipements pour vous protéger

Pour circuler librement et en toute sécurité, votre vélo doit être muni des équipements minimums. Ces derniers sont recommandés par le Code de la route. Ensuite, il ne faut jamais exagérer la question sécurité quand on fait du vélo. Les matériels et équipements ne sont pas faits seulement pour la déco. Ils servent avant tout de protection contre les accidents, mais aussi de les éviter.

Le casque vélo pour la tête. Votre tête est la partie de votre corps qu’il faut à tout prix protéger. Son port n’est pas obligatoire, mais c’est un équipement qui peut vous sauver la vie parce que personne n’est à l’abri des accidents. Il vous protège des chutes lors d’un mauvais contrôle de votre vélo par exemple. Pensez alors à acheter un casque confortable, mais avant tout assez solide pour vous protéger.

Utilisez un spray réfléchissant pour votre vélo. Il vous donne une visibilité optimale durant la nuit. Une fois appliqué, le spray reflète toutes les lumières émises sur le vélo aspergé. Il agit comme un phare servant à prévenir votre présence ou votre arrivée. L’avantage d’utiliser ce spray aussi c’est qu’on peut le mettre même sur le casque, sur le vêtement ou même sur toutes les parties le vélo (rayons, guidon, pneus...)

Équipez votre vélo d’éclairages. À l’inverse d’un spray réfléchissant, les éclairages jouent un rôle important durant la journée. Ils assurent votre visibilité en plein jour surtout pour le phare rouge à l’arrière et le phare blanc en avant. Ces derniers étant obligatoires selon la législation, assurez-vous qu’ils sont assez puissants pour vous protéger. Ajouter à cela, un gilet réfléchissant. Porter des vêtements de couleur vive et claire peut ajouter de visibilité.

On n’oublie pas la sécurité du vélo lui-même. Si vous vous déplacez fréquemment tout au long d’une journée, assurez-vous de trouver des repose-vélos ou des râteliers à vélos où que vous alliez. Vous pourrez ainsi attacher et sécuriser solidement votre vélo grâce à un antivol. Cet équipement sera plus efficace si vous l’associez à une alarme à vélo, réduisant ainsi le risque de vol.

Soyez à l’aise, optez pour des équipements qui vous offrent du confort

Pour profiter au maximum du plaisir et des bienfaits procurer par le cyclisme, choisissez les équipements adéquats. En effet, de nombreux accessoires peuvent améliorer votre confort durant votre activité. Pour ce choix d’équipement, il faut prendre en compte plusieurs paramètres dont principalement la saison et les conditions climatiques.

En été, durant les averses, la veste imperméable pour cycliste peut d’une grande utilité. Conçue avec des matériaux très légers, elle offre plus de mobilité. Ce qui la diffère d’une veste de pluie ordinaire. Elle a été aussi fabriquée afin que la chaleur et l’humidité interne s’échappent librement. Vous êtes ainsi protégé des pluies et des coups de vent et vous serez à l’aise.

Les gants et les chaussures spéciales cyclistes sont des équipements importants et utilitaires. Quel que soit la saison, porter des gants est fortement recommandé. Ils permettent de réduire les vibrations et de mieux appréhender le cintre de votre vélo. En hiver, ils servent de protection contre le froid. Quant aux chaussures, ils sont dédiés aux plus sportifs. Elles sont conçues spécialement pour un bon pédalage et un confort optimal des pieds.

Le « mal aux fesses » est aussi un problème d’inconfort que tous les cyclistes rencontrent à cause de la selle. Comment éviter cet inconfort ? La réponse, choisissez la bonne selle. Une selle doit être avant tout adaptée à votre anatomie. Afin de bien répartir votre poids sur le vélo, faites fabrique une selle confortable, rembourrée à vos besoins.

Les équipements utilitaires pour le cyclisme urbain

Pour le cyclisme urbain, le déplacement n’est pas toujours un jeu d’enfant. De nombreuses difficultés sont à surmonter comme les conditions météorologiques, la pollution sans parle du trafic. Il existe des équipements pouvant vous faciliter vos trajets entre vos shoppings, le travail et vos rendez-vous.

La sacoche à vélo, très utile pour transporter d’autres accessoires comme l’antivol. Ce genre de sacoche est généralement imperméable et très résistant. Ce qui ne peut être que bénéfique pour protéger des objets ou des documents importants. Si vous n’aimez pas avoir la sacoche à votre dos, optez pour un modèle qui peut s’attacher sur votre pneu ou porte-bagage arrière.

Pour ceux qui ne peuvent pas se séparer de leurs petits, les sièges vélo pour enfant est très pratique. C’est d’autant plus sécuritaire puisqu’ils sont livrés avec des accessoires de sécurité respectant les normes. Rattachés à l’arrière ou devant, ils n’auront aucun sur votre conduite. Toutefois, il est fortement conseillé de respecter la limite des poids indiquée.

Afin de garder votre tenue propre durant un trajet, pensez aussi à faire installer sur votre vélo un garde- boue. C’est un équipement qui peut s’avérer très pratique si vous devez traverser un flac d’eau après une nuit d’orage par exemple. N’oubliez pas aussi les lunettes de cyclisme. L’objectif d’une lunette n’est pas d’ajouter plus d’élégance ou de style, mais plutôt de visibilité, votre visibilité. Il faut se protéger des coups de vent et des poussières dans l’œil.

Pour ajouter plus de mobilité et pour une bonne vision de la circulation environnante, un rétroviseur pour vélo est vraiment efficace. Nombreux cycliste affirment avoir pu éviter des accidents grâce à leurs rétroviseurs installés sur leur vélo. Les rétroviseurs sont facile à manier et très facile à mettre.

Le dernier, mais des moindres, le klaxon. Le cyclisme en pleine ville nécessite aussi de se faire entendre que de faire voir. Avec tous les bruits de la ville, équipez-vous d’un bon klaxon à vélo. Un klaxon est surtout utile pour prévenir votre présence. Ainsi, vous pourrez vous dégager plus vite des embouteillages et du trafic.

En somme, près de 600 000 personnes utilisent le vélo pour se déplacer en France. Avec la crise sanitaire et toutes les restrictions, ce chiffre se verra augmenté considérablement. D’autant plus que les transports en commun ne seront pas des options à cause de la distanciation sociale. Le cyclisme est alors le meilleur moyen de se déplacer tout en profitant des bienfaits de ce sport. Il convient d’opter pour le vélo qui convient à votre besoin et bien s’équiper pour la sécurité et pour le confort. Ainsi, vous pourrez profiter à son maximum du plaisir offert par les vélos.



Personnaliser un VTT

Qui ne rêvait pas d’avoir une bicyclette étant enfant, la donne n’a pas totalement changé sauf que les ados de nos jours jouent la carte de l’expert en customisant leur VTT. Effectivement, pour en faire l’instrument de prédilection, ils n’hésitent pas à personnaliser leurs vélos afin de réaliser plus de tricks. Ils cherchent avant tout à améliorer certains éléments dans l’objectif d’obtenir le plus de performance possible. Pour optimiser le vélo, les bikers ont l’habitude de rénover les cadres en ajoutant différents accessoires pour vélo ou de repeindre sa bicyclette avec d’autres couleurs selon leurs feelings.

Il n’est pas facile de tunner un bike, il suffit d’avoir tous les accessoires que vous allez remplacer et le tour est joué. Pour le reste, les bikers adoptent différentes options avant de passer à l’assemblage. Pour que le vélo aille plus vite, et pour passer d’un vélo mule à un hack, il va falloir passer par la case de personnalisation professionnelle. Les riders adorent la puissance, les vitesses les plus faciles ne sont donc pas vraiment utiles, opter pour une cassette allégée afin de réduire le poids et d’utiliser des kits de conversion à la place des pignons. Bien évidemment, il est conseillé de faire appel à l’assistance d’un mécanicien, surtout pour ajuster le dérailleur arrière.

Même s’il ne s’agit pas de course, mais de performance et de figure de style, les bikers ne négligent pas la transmission du vélo. Les changements de vitesse contribuent à améliorer les figures de stunt (cascade). On modifie alors la manette pour s’assurer que le rider est à son aise. Le choix de VTT est aussi un point à soulever, pour permettre de réaliser des stunts de haut niveau, les bikers ne lésinent pas sur les modèles les plus performants. En effet, chaque puzzle du vélo doit former un atout, un ensemble de haut vol pour avoir de belles performances de tricks.

Les tricks à faire en VTT

Wheeling, une figure à maitriser
 

best-mountain-bike-for-wheelies.jpg

Une fois que votre vélo est prêt, passons à l’action en faisant du Wheeling. Nos attentions sont parfois captivées par les tricks de ces jeunes riders à la fois surprenant et exaltant qui inondent la rue de la capitale comme dans tous les villages. Quel est ce nouveau style de figure de bike qui attire autant de personnes ? Surtout les enfants et les jeunes des quartiers les plus reculés jusqu’en grande ville.

Faire du Wheeling consiste à rouler sur la roue arrière tout en exécutant des figures de stunt ou simplement maintenir le style. Les techniques varient d’un biker à un autre, pourtant la base reste le même. Les jeunes sont adeptes de ce stunt surtout pour impressionner ceux qui les suivent en direct, sur leurs comptes de réseaux sociaux. Solo ou en groupe, de nombreuses démos sont partagées au plaisir de nos yeux. Mais derrière tout cela, il y a toute une technique pour arriver à réaliser un wheelie. Pour faire de la roue arrière, il faut s’entrainer en suivant ces quelques étapes.

Cela semble être un vulgaire truc d’ado, lever sa roue est l’un des tricks les plus utiles en VTT. Avec quelques pratiques, ce trick est facile à réaliser. En suivant un tuto, voici tous les secrets. Premièrement, il va falloir préparer son vélo. D’abord, passer au réglage de la selle. Elle doit être ni trop basse ni trop haute afin d’assurer un confort optimal au cours de l’utilisation. Si vous positionnez la selle un peu trop basse, vous allez avoir mal avec votre jambe pour pédaler, inversement, on aura un peu tendance à trop se pencher en arrière.

A priori, la selle doit été abaisser, elle doit être moitié haute que d’habitude. Choisissez un braquet intermédiaire et commencé par lever la roue avant en tendant vos bras tout en rapprochant votre poitrine du guidon. Ensuite, passez au réglage de la vitesse. Pour cette étape, l’ajustement de la vitesse dépend du modèle de VTT, néanmoins, si vous optez pour une vitesse trop basse, vous n’aurez pas assez de vitesse pour partir en Wheelie. En choisissant une vitesse trop haute, vous ne réussissez pas à partir en arrière. Le plus souvent, on met des vitesses 3 ou 4, mais tout dépend du vélo, mais aussi du feeling.

Après avoir bien réglé le vélo, vous devez travailler la position du corps en ajustant la gestuelle. Pour cela, il vaut mieux avoir les bras bien tendus pour bien rééquilibrer le vélo en bougeant votre bassin ou en tournant la roue avant. Les bras pliés octroient un déséquilibre du côté gauche ou droit. Avant de se lancer à faire ce trick, assurez-vous d’avoir la vitesse idéale capable de faire pencher en arrière votre vélo. Puis, tirez un grand coup sur votre guidon, n’arrêtez pas de pédaler.

Une fois que votre roue est en l’air, vous devez avoir le regard bien loin, mettez un seul doigt sur le frein et ayez le réflexe de donner un coup de frein pour venir contrebalancer dans le bon sens. Le petit coup de frein va venir vous stabiliser vers l’arrière ou vous ramener vers l’avant ou pour que vous ne tombiez pas en arrière. En gros, il faut bien composer la partie freinage avec les bras tendus, dos en arrière. Trouvez la parfaite équilibre afin de réussir à se balancer d’un côté comme de l’autre. Avec un peu de pratique, vous allez surement réussir en peu de temps. Exercez-vous sur une surface plane afin d’éviter la chute. Pour ceux qui aiment le gout du risque, il est facile de réussir ce trick sur une pente légèrement ascendante avec quelques mouvements bien maitrisés.

Le stoppie, une figure de stunt 

1200px-Stoppie_With_Mountain_Bike.jpg

l’inverse du Wheelie, cette figure consiste à rouler sur la roue avant et faire lever la roue arrière. Il existe quelques variantes de ce trick notamment la stoppie 180 qui consiste à réaliser un stoppie terminé par un demi-tour et la stoppie 360 consiste à effectuer un stoppie terminé par un tour complet. Mais comment se balancer pour un bon stoppie ?

Il faut avoir une certaine vitesse pour faire une roulée en avant. Pour réaliser un stoppie parfait, roulez doucement sur le plat et pliez vos jambes en effectuant une impulsion avec votre corps sur l’avant du vélo. Vous devez freiner en même temps avec le frein avant. Il est important d’exercer un freinage puissant et progressif. Cet élan va vous permettre de balancer votre corps sur l’avant et faire décoller la roue arrière. Il suffit de garder cette position et de rester bien stable sur une seule roue. L’enjeu est de parvenir à trouver un

équilibre sur la roue avant. Pour atterrir, il vaut mieux relâcher progressivement le frein avant. Cela va permettre à la roue arrière de repartir au sol et de ne pas subir un choc rude à l’atterrissage. Cette figure est surtout utilisée par les adeptes de la moto.

Le Trackstand ou le surplace

SurPlace.jpg

Autrement appellé « arrête », le Trackstand est une figure de stunt qui consiste à se maintenir en équilibre sur sa bicyclette et de se déplacer un minimum. Pour le réaliser, le rider doit commencer par monter sur le vélo tout en maintenant ces 2 pieds de manière à former un axe parallèle au sol. Le guidon doit former un angle de 30 à 45 degrés avec le cadre. Pour bien équilibrer le jeu, il est conseillé de tourner les pédales tout en avançant ou en reculant. Sachez que c’est la figure la plus simple de tous les tricks.

Le Bunny-up

Bunny_up.jpg

Il s’agit d'’une base qu’il faut apprendre impérativement en VTT si vous souhaitez faire d’autres tricks notamment les rotations et les aerials. Cette technique de base en VTT consiste à sauter en levant successivement la roue avant, puis la roue arrière. Pour le faire, il faut cabrer le vélo, c'est-à-dire lever l’avant en tirant sur les bras et en poussant avec les jambes. Pour lever la roue arrière, vous devez ramener le guidon proche de votre corps en poussant les bras en avant et en ramenant les jambes. Il est essentiel d’amortir avec ses bras et ses jambes afin d’éviter un éventuel mal de dos.

Nombreuses sont les figures de style de la scène du VTT, maintenant que vous avez compris les étapes pour faire de la roue en arrière pourquoi ne pas essayer d’autres figures comme le trail hop, le drift et d’autres tricks. Amateurs ou professionnels, des vidéos de bikers sont disponibles sur les réseaux sociaux si vous voulez rejoindre la famille des bikers-riders. Pour devenir l’un d’eux, il suffit d’avoir un VTT bien hacké et des nerfs solides pour exécuter les différents tricks en VTT. Les mots d’ordre sont entrainements et beaucoup de volonté. Par ailleurs, il existe des événements liés à ce trick notamment dans la plupart des grandes villes du monde.

Événement de Wheeling

Bikestormz 
 

Bikestormz.jpg

Ce phénomène est né en outre-atlantique. C’est une manifestation de vélo, concernant le concept, de jeunes riders se rassemblent pour faire un tour du centre-ville londonien tout en faisant des tricks beaucoup de wheelie. Bikestormz signifie tempête de vélo, cet événement se déroule tous les ans dans le capital de l’Angleterre. En 2018, plus de 4000 riders envahissent la rue londonienne, rassemblant des jeunes qui pour la plupart viennent du coin chaud de la capitale anglaise. L’événement est à la base un moyen de les sortir de leur quartier et de la violence qui y règne.

Bien qu’il s’agisse d’un événement qui se fait parfois avec un léger mépris du Code de la route, le message porté et véhiculé est plutôt pacifiste : « Knives down, bikes up », littéralement traduit « Pose les couteaux, monte sur ton vélo ». Ce slogan est le leitmotiv des Bikestormz car le nombre d’homicides a accru de 40 pour cent dans la capitale de la Britannique au cours de ces 3 dernières années. Comme en témoigne un jeune riders : « il y a beaucoup de crime en Angleterre actuellement

et si nous pouvons faire ce genre de chose pour maintenir les gamins en dehors de la rue et de la criminalité, c’est gagnant-gagnant : ils profitent et portent un message d’espoir ».

L’idée est donc de pouvoir occuper les gamins de banlieues populaires. Le but est de leur montrer le droit chemin et ne pas sombrer dans la violence. La manifestation attire les jeunes et même les parents accompagnent leurs enfants lors du rassemblement. À l’issue de cet événement, des groupes se sont formés, comme le crew semi-pro nommé « Street Elite » qui sont des vraies stars dans le milieu notamment le fameux Jake 100 ou Wheelie Kay. À la tête de l’organisation, Mac aka WriteOffWorld, une tête bien connue dans le monde du rider, il véhicule un message pacifique. Il fait partie des leaders du mouvement qui prône la paix et le respect d’autrui.

Ce rassemblement est une sorte de « tribute » pour ceux qui sont morts et victimes de violence, surtout que depuis le début l’année 2018 à Londres, ces 54 personnes ont été tuées, cet événement a été créé dans un sens pour leur rendre hommage. En effet, les jeunes sont victimes de violences et leur montrer l’exemple à suivre est le meilleur moyen de leur inciter à rester loin du côté obscur. L’événement attire une foule bien intriguée des mouvements et des figures de style effectués au cours du pédalage. La majorité des bikers participants sont des garçons, néanmoins, on compte pas mal de groupes de fille qui se faufilent dans les groupes bikers.

Lyon Free Bike

Dans d’autres villes comme à Lyon, il organise depuis des années l’événement Lyon Free Bike. Il s’agit d’un véritable festival du vélo en ville. Le concept consiste à explorer de nouveaux terrains de jeu surtout aux alentours de la cité des Lumières. L’événement est orienté vers le monde du vélo, de ce fait, des parcours sont organisés permettant aux adeptes des engins à 2 roues de découvrir ou de redécouvrir les plus beaux sites de la capitale des Gaules. L’ensemble des parcours empruntent des passages emblématiques tracés en VTT. Le festival n’est pas seulement destiné aux jeunes, tout âge et sexe confondu peuvent participer à l’événement.